G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Devant l'objectif de Patrick - Page 5

  • La photo coup de coeur de ce jour Vendredi 5 juillet 2024

    xxx (5).JPG

    Les photos coups de cœur de juillet 2024 sont des photos récentes en lien avec l'actualité, la nature, la faune, la flore, etc...
    - Vendredi 5 juillet : "En passant devant la collégiale Saint-Vincent du Mas un soir de visite du village aux lampions !"
  • Au Mas d'Agenais : Un tour de l'Europe pour la deuxième nuit des églises

    IMG_0729.JPG

    La collégiale Saint-Vincent a accueilli, samedi soir 29 juin, le concert du Duo Lilla Papp et Jean-Michel Martinez dans le cadre de la nuit des églises avec une organisation de la municipalité. « Cette 2e édition de la nuit des églises correspond également au 2e anniversaire du retour du tableau de Rembrandt » a déclaré Monique Combes, maire adjoint, en présentant les concertistes. Pour rappel, la première édition avait accueilli en 2023 le trio de clarinettes « Mozart on the Lot ». Créée en 2011 à l’initiative de la conférence des églises de France, la nuit des églises est un évènement national qui donne la possibilité aux édifices religieux de rester ouverts pour accueillir une expérience artistique et culturelle. Pour le concert de samedi soir, Lilla Papp au violon et Jean-Claude Martinez au piano ont proposé un tour de l’Europe. Ils ont interprété 17 œuvres classiques de compositeurs comme Béla Bartók, Frédéric Chopin, Franz Schubert, Johannes Brahms et beaucoup d’autres. « Un grand moment de musique » ont reconnu les mélomanes présents dans la collégiale

  • A Caumont : La Dynamique caumontaise, une trentenaire bien en forme

     

    42 adhérents et amis de la Dynamique caumontaise avaient choisi, dimanche 23 juin à midi, une ferme-auberge de l’Albret pour fêter les 30 ans de l’association. Le maire Pierre Imbert était aussi présent. Anne-Marie Brousse, présidente depuis la création du club de gymnastique, a retracé les grandes dates. « C’est en 1993 sous la responsabilité du comité santé de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) que notre association a vu le jour » a déclaré la présidente. « Le groupe s’est structuré en association type loi 1901, le 2 juin 1994 afin d’ouvrir une section d’entretien physique et sportive sous le nom Dynamique caumontaise ». Depuis octobre 2017, l’association propose aussi une matinée de marche le vendredi. « Notre objectif ne se limite pas à nos séances de gymnastique et de marche. C’est aussi de tisser des liens entre adhérents, de rompre l’isolement, d’agir pour le bien-être et la santé de chacun » a insisté Anne-Marie Brousse. Des magnifiques bouquets de fleurs ont été offerts à Anne-Marie Brousse et Martine Labrouche, animatrices bénévoles et qualifiées.

  • La photo coup de cœur de ce jour Jeudi 4 juillet 2024

    1-IMG_0831.JPG

    Les photos coups de cœur de juillet 2024 sont des photos récentes en lien avec l'actualité, la nature, la faune, la flore, etc...
    - Jeudi 4 juillet : "Tiens, tiens, une luciole !"
  • A Bouglon : D'un four à l'autre entre Caumont et Bouglon

    IMG_0734.JPG

    « La bonne odeur du pain frais cuit au four à bois au cœur du village doit se répandre, ce dimanche matin 30 juin, jusqu’au Clavier et à Argenton. Cela veut dire pour les habitants que le boulanger ne s’est pas endormi aujourd’hui ». Avec la fête organisée dimanche par l’association Les quatre vents du Bouglonnais, Yvan Lambrot, le dernier boulanger en exercice à s’être servi du four jusqu’en 1964, revivait sa jeunesse. Dimanche les boulangers en exercice étaient Michel Schemann et Jérôme Vigneau. Ils ont pétri la pâte dans le pétrin offert généreusement par Sophie et Thierry Maronnier, boulangers à Casteljaloux. La fournée du jour avec 220 pains était faite en mémoire de Claude Cachaud, l’ancien boulanger de Fourques récemment disparu et qui avait participé bénévolement à la remise en service du four. L’association « Caumont et son histoire » avait aussi mis en chauffe le vieux four caumontais de la maison du Patrimoine pour la cuisson de viennoiseries. Celles-ci ont été apportées à Bouglon par le Deuch Caumont club qui a proposé des balades en 2 CV.

    IMG_0736.JPG