G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Anciens combattants

  • A Fourques, l'Arac a besoin d'adhérents

    IMG_4288.JPG

    C'est en présence de Jacques Bilirit et de Bernard Monpouillan, maires respectifs de Fourques et de Samazan que s'est déroulée l'assemblée générale annuelle de la section des anciens combattants (ARAC). Étaient aussi présents avec quelques adhérents de la section locale, des représentants de la Fnaca de Marmande et de Samazan ainsi que le président du Souvenir Français de Marmande. Après l'accueil de bienvenue du président Jean Birepinte, une minute de silence a été observée en mémoire de deux adhérents disparus. Ensuite se sont succédé les différents rapports statutaires. Jean Birepinte a fait état des difficultés rencontrées par les anciens combattants pour maintenir les associations «en raison de leur âge». Des adhérents jeunes sont venus renforcer les effectifs. «Mais leurs activités professionnelles ne laissent pas beaucoup de disponibilités» a regretté le président. Jacques Bilirit a confirmé le soutien de la municipalité avant le verre de l'amitié qui a clôturé la réunion. Au calendrier de 2024. Mardi 19 mars : commémoration de l'anniversaire du cessez-le-feu en Algérie. Dimanche 5 mai : loto. Mercredi 8 mai : commémoration de l'armistice du 8 mai 1945. Courant mai : sortie organisée pour les écoliers dans un lieu de mémoire qui pourrait être le musée Jean Moulin à Bordeaux.

  • A Poussignac, Une première journée de la Résistance

    IMG_1272.JPG

    La cérémonie de commémoration de la journée nationale de la Résistance, samedi 27 mai, était une première dans la commune. La chorale PG-CATM de Casteljaloux, la lecture du poème Liberté de Paul Eluard par des enfants du RPI ont été autant de temps forts. La commémoration sera pérennisée tous les ans.

  • A Fourques, Les écoliers et le devoir de mémoire

    20230515_132921.jpg

    Lundi 15 mai, la section Arac a organisé avec les enseignants des écoles de Fourques et du RPI Samazan-Montpouillan un voyage éducatif sur le site du camp d'internement de Gurs dans les Pyérénées-Atlantiques. Ils étaient une cinquantaine d'enfants des cours moyens 1 et 2, encadrés par leurs enseignants, des parents d'élèves et des membres de l'association, à participer à cette sortie dans ce lieu mythique de mémoire. Le camp de Gurs est un ancien camp d'internement, d'abord de réfugiés espagnols fuyant la dictature du Général Franco en Espagne. Il a servi ensuite à regrouper, pendant la seconde guerre mondiale, des Juifs et des opposants au régime de Vichy imposé par les Allemands et le Maréchal Pétain, pour les envoyer ensuite dans des camps d'extermination. Pendant la visite, les écoliers ont découvert par l'intervention d'une animatrice, les conditions inhumaines dans lesquelles vivaient ses prisonniers, dans des cabanes de bois, de la paille comme couchage, dans le froid, la boue, la malnutrition. «Nous espérons leur avoir fait découvrir jusqu'où peut aller une guerre tout à fait possible même de nos jours. Dans leur vie d'adultes, ils devraient ainsi tout faire pour éviter que ne se reproduisent de tels faits» a déclaré Jean Birepinte, président de la section Arac.

  • Au Mas d'Agenais, Un médaillé pour le 19 mars

    IMG_9100.JPG

    Lors de la cérémonie du 61e anniversaire du cessez-le-feu en Algérie, dimanche matin 19 mars devant le monument aux morts, la médaille commémorative d'Algérie a été remise à Michel Franchini par le maire Claude Lagarde avec Robert Monicard, président de la section locale de la Fnaca.

  • A Fourques, Les anciens combattants perpétuent le devoir de mémoire

    IMG_6606.JPG

    C'est en présence du maire Jacques Bilirit, de Bernard Monpouillan, maire de Samazan, de Robert Monicard, président du comité Fnaca de Samazan et d'une quinzaine d'adhérents que s'est tenue, samedi matin 4 février, l'assemblée générale de l'Association républicaine des anciens combattants (Arac). Raymond Villabonna, président de l'Arac de Marmande, a présenté aussi les rapports statutaires pour sa section. Le président départemental Guy Dubourg était excusé. «Le maintien de la paix par le devoir de mémoire est une de nos principales préoccupations au cours de l'année avec notamment la participation aux cérémonies officielles» a déclaré le président Jean Birepinte dans son rapport tout en se félicitant des 32 personnes inscrites dans la commission mémoire. «À quoi sert une guerre ? Comment peut-on intervenir auprès des enfants ?» s'est interrogé André Larralde pour la commission mémoire. Le maire a remercié la section Arac pour le travail effectué auprès des enfants de l'école. «Le projet de la section Arac pour 2023 est d'amener les enfants de l'école en sortie éducative au camp de Gurs, à côté d’Oloron-Sainte-Marie. Le camp de Gurs a servi de lieu d’internement administratif du 2 avril 1939 au 31 décembre 1945» a précisé Jean Birepinte. Le bureau a été reconduit à l'unanimité.