G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

grézet-cavagnan

  • Au Grézet-Cavagnan : Ils rêvent d'un îlot ver dans la cour d'école

    grézet.jpg

    Les Grézetois étaient nombreux, samedi 20 janvier après-midi dans la salle des fêtes, à avoir répondu à l'invitation du maire Aymeric Dupuy et de son conseil municipal pour la traditionnelle cérémonie des vœux. Comme les années précédentes, l'Harmonie municipale de Casteljaloux a clôturé la cérémonie par un concert. «Le Grézet-Cavagnan est une commune qui avance» s'est félicité le jeune maire en s'appuyant sur des réalisations de 2023 comme le projet de terrain multisport et divers travaux d'entretien «qui améliorent le quotidien». Il en a profité pour remercier les agents municipaux. Pour ce qui est des travaux prévus en 2024, Aymeric Dupuy a évoqué le plan pluriannuel de réfection des chemins communaux. Le chemin du moulin du Grézet et celui des Sables en font partie. Il a aussi détaillé le plan d'intervention en matière de sécurité routière. «Le grand projet pour 2024 qui est pour l'instant du domaine du souhait voire du rêve, c'est la création d’un îlot vert et ludique au milieu de la cour d’école dans le cadre du dispositif de l'Education Nationale, Notre école faisons-la ensemble (NEFLE)» a avoué Aymeric Dupuy. Un plan a été validé. Il ne reste plus que le financement et la réalisation. L’après-midi s’est poursuivi avec un goûter animé par Alégria Banda.

  • A Grézet-Cavagnan : Deux voix pour le patrimoine

    IMG_2250.JPG

    Samedi après-midi 2 décembre, Charline Vanoni et Théo Dupiol des chœurs voyageurs de Bordeaux ont offert un concert à l'association Mémoires et Patrimoines pour des travaux de restauration des églises. Le répertoire était un mélange de chants de Noël et de chansons françaises très appréciées du nombreux public.

  • A Grézet Cavagnan : Hommage à Alexandre Dubrana, mort pour la France

    IMG_1954.JPG

    La cérémonie de commémoration de l'armistice de la première guerre mondiale s'est déroulée samedi matin 11 novembre en début de matinée en présence d'un grand nombre d'habitants et d'élus, des deux maîtresses de l'école et de quelques enfants. Étaient aussi présents aux côtés du maire Aymeric Dupuy, Hélène Laporte, députée, Jean-Luc Armand, conseiller régional, Raymond Girardi, président de la CCCLG, Georges Rodier, président local des Anciens combattants. La cérémonie a été l’occasion d’honorer particulièrement un Poilu de la commune, le caporal-chef Alexandre Dubrana, dit Joseph. Ce dernier n'a été reconnu officiellement «Mort pour la France» par l'Office National des Anciens Combattants de Caen (ONAC) qu'au mois d'août dernier. Alexandre Dubrana, né le 18 mars 1875, appartenait au 130e régiment d'infanterie territoriale (130e RIT). Le Poilu n'est pas mort au combat mais a contracté une grave maladie sur le front en 1917. Il est décédé le 27 avril 1919. L'action de l'historien Alain Glayroux a permis que la mention honorifique posthume «Mort pour la France» soit ajoutée à son état civil. Lors de l'hommage de samedi 11 novembre, Christine Dubrana, arrière-petite-fille du Poilu Alexandre Dubrana, a déposé une gerbe devant le monument aux morts où figure le nom Joseph Dubrana.

  • A Grézet, Pour le bien-être des toutous

    IMG_0830.JPG

    Pour l'Argentonnaise Sylvie Pochet, âgée de 47 ans, le bien-être animal avec le toilettage des chiens est au cœur de son quotidien professionnel. Samedi 29 avril, devant la salle des fêtes du Grézet-Cavagnan, elle avait invité sa famille, ses amis et les élus pour le baptême de son nouveau camion tout neuf de toilettage. «C'est le 3e depuis ma formation en 2016 mais cette fois-ci, je dispose de toutes les options pour le toilettage des gros chiens à partir de 35 kilogrammes» a-t-elle reconnu. «101 poils sans un poil» est le nom de son entreprise décorée sur le nouveau fourgon avec le magnifique portrait de sa fidèle compagne, Nouchka, de race Bouvier Bernois. Sylvie Pouchet a obtenu son certificat technique de métier en juin 2016 après une formation théorique au CFA de Marmande et pratique dans la salon Coif Toutous chez Armelle à Montayral. Dans le nouveau camion de toilettage, Sylvie Pouchet dispose d'une baignoire élévatrice pour des lavages spéciaux des gros chiens et d'une table de toilettage doux sans brossage. Elle propose ses services dans un rayon approximatif de 40 kilomètres. «Les élus sont ravis de l'installation d'une nouvelle entreprise dans la communauté qui favorise le lien social» a conclu Raymond Girardi. Contact pour les rendez-vous au 06 12 39 90 15.

  • A Grézet, Les Pyrénées on fait office de salle de classe

    image000003(1).jpg

    Tous les écoliers de l'école élémentaire du village sont partis pour trois jours, du lundi 3 au mercredi 5 avril, en séjour éducatif dans les Pyrénées à Vielle-Aure à côté de Saint-Lary. Les 39 élèves des deux classes de la directrice Natacha Dupin (CM1-CM2) et de Corinne Monicard (CE1-CE2) ont été hébergés dans le centre de vacances Eterlou. Trois autres adultes accompagnateurs ont participé à l'encadrement. L'économie de montagne et les sites patrimoniaux étaient programmés pour les nombreuses visites comme celle de la visite d'une chèvrerie avec dégustation le premier jour. Pour le deuxième jour en matinée, les CE1-CE2 ont commencé par la maison du parc à Saint-Lary tandis que les plus grands visitaient une centrale hydroélectrique. L'après-midi, les nombreuses empreintes de mains au pochoir dans la grotte de Gargas ne présentent plus de secrets pour les écoliers. Pour le troisième jour, c'est une promenade de 10 kilomètres en montagne qui attendaient les petits Grézétois avec la rencontre d'un vautour percnoptère, des vautours fauves et d'un milan royal. Le séjour dans les Pyrénées a été financé par les familles, le SIVU et la CCCLG, la coopérative scolaire. La conclusion est revenue à un écolier : «Je vais dire à mes parents qu'on y revienne en vacances car c'est très beau».