G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fauguerolles

  • A Fauguerolles : Les aînés ruraux fêtent leurs 45 ans

    IMG_1996.JPG

    «45 ans, c'est un bel âge de raison». Samedi 11 novembre à midi dans la salle des fêtes, Maryline De Parscau, maire, a félicité le club des aînés ruraux du Soleil de la Saint-Martin pour son dynamisme. Pour son discours, elle a succédé à la présidente Colette Luzes qui venait d'accueillir près de 80 adhérents et amis pour le repas du 45e anniversaire de la création du club. La fédération départementale était représentée par Josette Coriou, membre du conseil d'administration. Dans son discours, Colette Luzes a énuméré la liste des 9 présidents qui se sont succédé depuis la première assemblée générale (1). Elle a remercié les bénévoles qui ont fait avancer le club et pérennisé les animations. «Que règne au sein du club des aînés ruraux Le Soleil de la Saint-Martin, l'entente, l'amitié, la joie et la bonne humeur pour les années à venir» a déclaré Colette Luzes. Josette Coriou lui a remis au nom de la fédération un diplôme pour ses 9 ans de présidence. (1) La liste des présidents. 20 juin 1978 : Pierre Martineau; 19 octobre 1983 : Jean Marcel Trinque; 2 décembre 1987 : André Berthet; 21 décembre 1993 : Robert Mazière; 2 janvier 2000 : Jean Pierre Rigal; 8 novembre 2006 : Gisèle Tonus; 21 novembre 2007 : Josette Boudon; 23 novembre 2011 : Sylvie Charreau; 3 décembre 2014 : Colette Luzès.

  • A Fauguerolles, Des anniversaires fêtés au Soleil de la Saint-Martin

    IMG_2351.JPG

    «Le doyen de notre réunion trimestrielle de ce mercredi 28 juin c'est Jean Muzotte avec 97 ans. L'anniversaire suivant, c'est celui de Pierre Planès avec 90 ans. Il est beaucoup plus jeune». Le ton était donné pour le discours de Colette Luzès, présidente des aînés ruraux du club du Soleil de la Saint-Martin. La réception trimestrielle de mercredi 28 juin avec remise de nombreux cadeaux a permis a permis aussi au club des aînés ruraux de fêter les anniversaires du dernier trimestre soit 10 dames et 11 messieurs dont les deux doyens Jean Muzotte et Pierre Planès. Noces d'orchidée et de palissandre En présence de Maryline De Parscau, maire, les adhérents du club des aînés ruraux du Soleil de la Saint-Martin ont fêté non seulement les noces d'orchidée (55 ans) du couple Yvette et Guy Coumet (absents mercredi 28 juin pour raisons de santé) mais aussi les noces de palissandre du couple Coco et Louis Vérardo (65 ans). C'est lors d'un mariage en septembre 1957 que Coco et Louis Vérardo se sont connus. «Louis était le contre-époux tandis que Coco était serveuse au mariage. Ce coup de foudre s'est concrétisé le 21 juin 1958 par leur mariage à Cocumont» a dévoilé la présidente. Les époux Vérardo ont adhéré au club en 2009 et sont élus au conseil d'administration.

  • A Fauguerolles, Des effectifs en hausse au comité du Souvenir Français

    IMG_8772.JPG

    C’est devant près de 70 adhérents et de représentants d’association d’anciens combattants que s’est tenue, dimanche 12 mars en matinée, la réunion annuelle du comité de Marmande du Souvenir Français. Parmi les personnalités étaient présents : le général anglais Dick Bogg, délégué général départemental du Souvenir Français, Sophie Borderie, présidente du conseil départemental et Maryline De Parscau, maire de la commune. Après la minute de silence en mémoire des adhérents disparus en 2022, des victimes des attentats terroristes et des soldats tués en OPEX, Michel Gallart, président, a donné la parole à Maryline De Parscau qui s’est félicité d’accueillir cette réunion et a remercié le comité marmandais pour l’aide apportée par l’association patriotique pour le déplacement et la rénovation du monument aux morts. Hommage à Georges Darthial «Avec un solde positif de 10 adhérents supplémentaires au cours des trois dernières années, les effectifs du comité de Marmande progressent» s'est félicité Michel Gallart. Avec 163 adhérents à jour de leur cotisation et celle de 22 scolaires, le comité de Marmande a présenté un compte rendu d’activité riche en événements pour l’année passée : participation à plus de 17 cérémonies patriotiques, parfois sur 18 communes simultanément, hommage appuyé lors d’une cérémonie à Birac d’un soldat tué en Algérie et la restauration de plusieurs tombes de Morts Pour la France. Pour 2023 un hommage particulier sera rendu en mémoire de Georges Dartialh, résistant tué en 1943. Neuf tombes de soldats seront restaurées. Le jeudi 11 mai, le comité participera au financement du voyage organisé par le lycée de la Compassion sur le lieu de mémoire d’Oradour-sur-Glane. Après l’approbation à l’unanimité des rapports statutaires, des distinctions ont été remises : 12 diplômes d’honneur, 2 médailles de bronze et 2 d’argent et enfin une médaille de vermeil pour Bernard Dumons, adhérent le plus ancien du comité local du Souvenir Français. L'assemblée générale annuelle s'est terminée par le traditionnel verre de l'amitié.

  • A Fauguerolles, L'aire de jeux est opérationnelle

    IMG_6244.JPG

    Avec 502 voix, le projet numéro 2016 de l'association des parents d'élèves du regroupement pédagogique intercommunal (RPI) Fauguerolles-Sénestis-Longueville-Taillebourg, intitulé «Une aire de jeux pour notre école» est devenu lauréat pour la 2e édition du budget participatif dans le canton de Marmande 2. La 2e tentative a donc été la bonne après une première participation en 2020. Jeudi 26 janvier en fin d'après-midi à la sortie des classes, c'était le jour de l'inauguration officielle en présence de Maryline De Parscau, maire, des écoliers et des parents. Un projet à 11 686 euros «Notre projet visait à améliorer le cadre de vie des enfants en complétant les activités proposées par l'installation d'une aire de jeux dans la cour de l'école. L'ensemble d'un coût de 11 686 a été entièrement pris en charge par le Conseil départemental» a déclaré Camille Chiambretto, présidente des parents d'élèves. «Aussitôt installée en décembre et aussitôt adoptée» a reconnu la directrice d'école Laurence Gazeau-Baldi. La maire Maryline De Parscau a remercié les parents d'élèves pour leur engagement bénévole tout au long de l'année. Un loto sera d'ailleurs organisé le samedi 4 mars à 20 h 30. Le bureau de l'APE : présidente, Camille Chiambretto; secrétaire, Laetitia Mora; trésorière, Mylène Orsettig.

  • A Fauguerolles, Des vœux empreints de confiance et d'optimisme

    IMG_5721.JPG

    «Si je m'étais testée ce matin, je serais positive à l'enthousiasme de vous retrouver pour notre traditionnelle cérémonie du Nouvel An». C'est avec une pointe d'ironie que Maryline De Parscau a ouvert les vœux municipaux, vendredi soir 13 janvier dans la salle municipale. Jacques Bilirit, conseiller départemental du canton et président de VGA était à ses côtés. «Je le redis, nous n'augmenterons pas les impôts ni le coût de la cantine scolaire». Tel a été l'engagement pris par Madame le Maire devant ses administrés. Le projet de réhabilitation de la friche commerciale de la rue de la Gare est donc décalé dans le temps. L'accessibilité de l'église sera une des priorités obligatoires des investissements 2023. Des travaux pour les eaux pluviales seront aussi réalisés. Maryline De Parscau s'est félicité du projet des parents d'élèves qui a été lauréat sur le canton de Marmande Est pour la 2e édition du budget participatif. L'arrivée de la fibre dans la commune, la stabilité des effectifs scolaires, l'arrivée de deux nouvelles enseignantes sur le RPI Fauguerolles-Sénestis, le recrutement de 4 agents de la commune, la réalisation de la maquette du village par les enfants de la garderie, l'exposition des tableaux de Dany Garzoni, artiste peintre décoratrice, l'arrivée de l'activité yoga tous les lundis soir ont été autant de thèmes abordés par Maryline De Parscau avant de donner la parole à Jacques Bilirit, président de VGA et Conseiller départemental. «Nous produisons trop de déchets et cela coûte cher» a enchaîné Jacques Bilirit avec des propos alarmistes aussi concernant le coût de la réparation des digues qui ont été détruites par la Garonne en 2021 et leur confortement à venir. Le président de VGA n'a pas voulu plomber davantage la soirée et s'est montré optimiste pour trouver des solutions pour une planète vivable. Certains auraient souhaité dans la salle que la construction du nouveau pont sur la Garonne soit évoquée. Mais il n'en a rien été. «Que tout augmente pour vous cette année : joie, amour, rires, enfin tout sauf impôts et factures» a conclu le Maire.