G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Villefranche du Queyran

  • A Villefranche, Un nouveau minibus pour le RCQ

    IMG-1683.JPG

    Mercredi après-midi, le club de rugby du Queyran a reçu officiellement le minibus en tant que lauréat pour le budget participatif. Étaient présents : Jean-Marc Garin, secrétaire du club, Aymeric Dupuy, Conseiller départemental, Jean-Yves Vincent, du conseil consultatif citoyen et Claudine Dinis, coordinatrice.

  • A Villefranche-du-Queyran, La dernière née de l'entreprise Drouaire bientôt envoyée aux Télécommunications belges

    IMG_5068.JPG

    «On trouve au moins une machine Drouaire dans chacun des cinq continents de l'Allemagne à la Chine en passant par le Bostwana, le Chili et les Etats Unis». C'est avec une satisfaction à peine dissimulée que Philippe Libert, président de l'entreprise Drouaire et fils SAS depuis juillet 2021, a présenté, aux élus locaux, la petite dernière machine de câblerie sortie des ateliers du Queyran, mercredi matin 4 janvier. Étaient présents Jean-Marie Gouyou, maire de la commune et son adjointe Christiane Piazzon, Raymond Girardi, président de la CCCLG et Aymeric Dupuy, Conseiller départemental.

    1000 heures de travail

    «Déroulez et enroulez en toute simplicité» telle est la citation de présentation de l'entreprise Drouaire créée en 1979 et disposant d'une usine moderne de 4 000 m². «Le dernier enrouleur dérouleur que nous allons livrer aux télécommunications en Belgique représente près de 1 000 heures de travail dont 200 heures de conception, 600 à 700 heures de montage dans nos ateliers» a déclaré Philippe Libert accompagné d'Emmanuel Drouaire, directeur général et de Sylvain Drouaire, directeur commercial. «La machine peut dérouler des tourets de câbles jusqu'à 3,50 mètres de diamètre et de 15 tonnes». Du châssis métallique à l'armoire électrique en passant par la programmation informatique tout est réalisé dans les ateliers du Queyran. «Nos ateliers fabriquent des ensembles usinés et chaudronnés auxquels nous intégrons des matériels fournisseurs spécifiques» a insisté Philippe Libert. Un partenariat en fournitures métalliques spécifiques existe avec Métal Mobil, une autre entreprise du Val de Garonne implantée au Mas d'Agenais. «Avec l'entreprise familiale Drouaire qui compte une vingtaine de salariés, nous avons un des fleurons industriels de la communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne» a reconnu Raymond Girardi. «Et nous allons tout faire pour la garder sur notre territoire» a ajouté le maire Jean-Marie Gouyou. Avec une progression de 10 à 15 % par an, de nouveaux investissements dans l'atelier de fabrication, tous les signaux sont au vert pour l'entreprise queyrannaise.

    IMG_5064.JPG

  • A Villefranche, Le Père Noël au rendez-vous

    IMG_4436.JPG

    Les petits élèves des deux classes de l'école du village n'en croyaient pas leurs yeux , vendredi 16 décembre en début d'après-midi. Le Père Noël qui n'est pas arrivé les mains vides, était bien là pour un moment magique. Les élèves de la classe de Nathalie Fleury ont même chanté avec lui.

  • A La Réunion, Le Père Noël en vedette au marché du RPI

    IMG_4120.JPG

    Vendredi soir 9 décembre, le Père Noël a eu droit à la haie d'honneur des parents à son arrivée devant la salle des fêtes de La Réunion après le concert des écoliers choristes des trois écoles du RPI La Réunion-Villefranche-Moncassin. Petit marché artisanal des écoliers et repas convivial ont prolongé la soirée.

  • A Villefranche-du-Queyran, Les bonbons de la nuit

    «Toc, toc, des bonbons ou en sort» : tel était le message que les adolescents du village ont scandé dans les rues de la bastide, lundi soir 31 octobre. Tous ont défilé costumés et maquillés en marge de la conjuration du renard. De nombreuses frianIMG_1831.JPGdises ont rempli les sacs des jeunes.