G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

poussignac

  • A Poussignac : Brioches et frangipanes, il y en avait pour tous

    IMG_4225.JPG

    La traditionnelle cérémonie des vœux municipaux s'est déroulée samedi 27 janvier en milieu d'après-midi dans la salle des fêtes. Plus d'une soixantaine de Poussignacais, sur les 293 que compte la commune, avaient répondu à l'invitation du Maire Florian Patacconi et des élus du conseil municipal. Était aussi présent Raymond Girardi, président de la communauté de communes des Coteaux et Landes de Gascogne (CCCLG). «Nous avons commencé notre mandat sur les chapeaux de roues avec le déménagement de la mairie, la création de salles associatives et la garderie périscolaire à la suite de notre intégration au regroupement pédagogique intercommunal (RPI)» a déclaré Florian Patacconi. Toutes les réalisations de 2023 sont autant de passerelles pour des projets en 2024. L'achat de la maison de la famille Alberti voisine de la mairie et de la salle des fêtes en est un exemple. «Pour l'instant nous prévoyons de la louer avant, certainement, de la transformer en habitat inclusif. Un projet de micro-crèche pourrait y être ajouté» a expliqué le maire. La réserve foncière acquise à l'arrière du terrain de tennis pourrait accueillir une aire de jeux pour enfants. Trois bâches à incendie seront installées sur des endroits fortement bâtis. La création du hameau «Grand vignoble» sur un terrain constructible de 3 hectares permettra la vente d'une dizaine de lots. Les cinq premiers lots dont trois sont déjà bâtis forment le hameau «Clos de la source». Le parc enherbé au centre du lotissement sera baptisé «Parc des droits de l'enfant». Deux voiries porteront les noms «Rue des Droits de l'homme» et «Chemin de la Mouette». Le nouveau document d'urbanisme intercommunal (PLUI) est en cours d'élaboration et va redéfinir le plan de développement. La commune a adhéré au syndicat intercommunal école de musique du canton de Bouglon (SIEM). Un panneau a été installé à l'église Saint-Martin avec le blason de la commune. Le même blason se trouve aux sept entrées de la commune. Toutes les cultures ont été satisfaites au moment du partage de la galette avec les briochées et les frangipanes.

  • A Poussignac : "Eric Alberti et Jean-Paul Gondelon seront désormais là ad vitam aeternam"

    IMG_6532.JPG

    IMG_6534.JPG

    «L'inauguration de ce jour est bien particulière parce qu'il ne s'agit pas d'une réalisation matérielle mais il est plutôt question de symbolique et de valeur». C'est avec une émotion à peine dissimulée que le maire Florian Patacconi a commencé son discours, dimanche 17 septembre en milieu d'après-midi devant l'église Saint-Martin. «Nous venons de dévoiler deux plaques qui dénomment le porche de l'église et sa place enherbée attenante. Ce sera donc le porche Eric Alberti, maire de la commune de 1995 à 2020, et la place Jean-Paul Gondelon, président de l'association culturelle de la commune de 2012 à 2022». La plaque d'Eric Alberti a été dévoilée par sa petite fille et celle de Jean-Paul Gondelon par ses deux fils. Président de l'association culturelle pendant 10 ans, Jean-Paul Gondelon a organisé des concerts, des expositions, des vide ateliers, la fête de la musique et les Journées du Patrimoine. L'idée était de permettre aux ruraux de s'approprier la culture qui rassemble. C'est Philippe Mestres, son beau-frère, qui a été le porte-parole de la famille présente dimanche après-midi pour rendre hommage à Jean-Paul Gondelon en citant quelques-unes de ses phrases. «Les petits actes valent mieux que la grandiloquence. La culture, c'est quelque chose de simple. L'action doit être privilégiée aux paroles». Pour Eric Alberti, c'est Yolande, son épouse qui a succédé au maire Florian Patacconi. Elle a choisi la chanson «Le temps qui reste» de Serge Reggiani. «Combien de temps. Combien de temps encore ? Des années, des jours, des heures, combien ? Je ne sais pas où, je ne sais pas comment. Mais je t'aimerai encore. D'accord ?». Le maire Florian Patacconi avait préalablement rappelé tous les travaux engagés par Eric Alberti pour sauver et embellir l'église Saint-Martin qui était en très mauvais état lorsqu'il est devenu maire en 1995. La toiture, le clocher, les crépis, les peintures et fresques intérieures sont autant de ses réalisations. «Éric Alberti et Jean-Paul Gondelon seront désormais là ad vitam aeternam pour nous rappeler le chemin» a conclu le maire.

  • A Poussignac : Des amateurs exposent dans l'église Saint-Martin

    IMG_6418.JPG

    Le vernissage de la 13e édition de l'exposition «Art actuel» dans l'église Saint-Martin a eu lieu dimanche 10 septembre en fin de matinée. Tous les artistes exposants étaient présents avec les responsables de l'association culturelle de Poussignac, Marie-José Cambou, Lydie Jespers et Joël Sarrade. «Cette 13e édition a une teneur particulière puisque c'est la première après la disparition de l'ancien président fondateur de l'exposition Jean-Paul Gondelon» a déclaré le maire Florian Patacconi dans son discours. «Cette exposition amateur est d'une très grande qualité ». L'exposition sera ouverte vendredi 15 et samedi 16 septembre de 14 h 30 à 17 h 30. Dimanche 17 septembre : à 15 heures, dépouillement du vote des visiteurs en faveur d'un tableau; à 15 h 30, inauguration du porche avec les plaques en mémoire de l'ancien maire Eric Alberti et de Jean-Paul Gondelon; à 17 heures, concert de la chorale Choeur en harmonie. Les artistes exposants : Gladys Humel (sculpteur), Carla Lagassan (peintre), Louise de Fargues (peintre), Tiphaine Lacroix (peintre), Dominique Zigoni (peintre), Dubois Wzgarda (peintre), Jacqueline Siffre (peintre), Rafiou (peintre), Martine Bernet (peintre), Bruno Lacroix (peintre), Alain Dugoujon (peintre), Lory Chagnaud (peintre), Marie Avril (peintre).

  • A Poussignac, Un conseil municipal junior va être créé

    IMG_6200.JPG

    La traditionnelle cérémonie des vœux municipaux s'est déroulée samedi après-midi 21 juillet dans la salle des fêtes. «Une première pour moi en tant que maire après les deux annulations successives» a reconnu Florian Patacconi. «Deux autres rendez-vous rassemblent la population : la fête nationale du 14 juillet et le rassemblement intergénérationnel de Noël». En évoquant les réalisations ainsi que les recrutements dans le personnel, le maire a rendu hommage à l'action bénévole de Florent Daros pour le local de chasse qui d'ailleurs portera son nom. Dans les travaux en cours, Florian Patacconi a évoqué les lotissements communaux du Clos de la Source et du Grand Vignoble dont les 10 lots sont déjà vendus ou en cours. La végétalisation du cimetière, l'extension du tri des déchets, l'installation d'une nouvelle plateforme pour les containers, l'installation de bâches à incendie en divers points fortement bâtis, l'extinction de l'éclairage public entre 23 heures et 6 heures du matin sont autant d'engagements pris par les élus. «La création d'un conseil municipal junior, le réaménagement du bourg, l'acquisition de la maison Alberti, une réserve foncière pour une construction éventuelle d'une micro-crèche sont aussi prévues» a conclu le maire avant le moment convivial autour de la galette.