G-P5Z9FR4YL1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Commerce

  • A Villefranche-du-Queyran : L'épicerue a rouvert, le restaurant va bientôt suivre

    IMG_4104.JPG

    «Épicerie Beboop ouverte». L'écriteau est apposé sur la façade de l'immeuble à l'entrée du bourg côté Tonneins depuis déjà quelques jours et le maire Jean-Marie Goyou en a fait état dans son discours de la cérémonie des vœux municipaux. Mercredi matin 24 janvier, c'est Marius, un aîné de 84 ans habitant le village, qui s'est félicité de la réouverture de ce commerce de proximité. Patricia Toquet et Angélique, sa fille, ont repris depuis le 6 décembre l'épicerie. «Après une expérience professionnelle précédente dans la vente et la restauration, c'était le moment de faire revivre le village» ont reconnu les deux nouvelles gestionnaires. Comme Marius, les premiers clients sont ravis. Dépôt de pains et viennoiserie, produits du quotidien, hygiène, animaux, bazar, dépôt de tabac et de gaz, relais point vert de la caisse locale, sont les services proposés à la clientèle. Ouverture de l'épicerie : du mardi au samedi de 7 heures à 12 h 30 et de 16 heures à 18 h 30, le dimanche de 8 h 30 à 12 heures. Le restaurant attenant appelé auparavant «À la bonne franquette» devrait rouvrir, sous le nom de «Beboop», dans les prochaines semaines. Le caractère vintage des années sixties sera caractéristique. Angélique Toquet proposera le plat du jour et des menus à emporter. Contact au 05 53 84 17 79.

  • A Calonges : L'épicerie ouvre vendredi

    IMG_2341.JPG

    Avec l'aménagement du nouveau centre commercial dans le bourg entre la D143 après le carrefour central et la salle des fêtes, le nouveau visage du village était en route. L'installation du salon de coiffure Aux ciseaux calongeais a été la première étape de l'installation des quatre commerces dans le bâtiment neuf. À partir de vendredi 15 décembre, ce sera au tour de l'épicerie calongeaise avec Aurélie Corradini cogérante et l'entrepreneur Laurent Heurter à l'origine du projet. Pour Aurélie Corradini, son installation avec l'épicerie calongeaise sera l'aboutissement d'une reconversion professionnelle en Val de Garonne. Elle était depuis 13 ans comptable d'abord à Paris puis à Bordeaux. Le nouveau commerce calongeais proposera des services d'épicerie, un dépôt de main, un bureau de tabac, un relais Point vert du Crédit Agricoles, un dépôt de presse dès le mois de janvier 2024 ainsi qu'un point Française des jeux (FDJ) au cours du premier semestre. «Les clients trouveront dans l'épicerie des produits locaux autant en légumes qu'en conserves, miel et volailles» a insisté lundi la nouvelle épicière. L'épicerie calongeaise sera ouverte les lundis, mardis, jeudis, vendredis et samedis de 7 h 30 à 12 h 30 et de 15 h 30 à 19 heures. Ouverture le dimanche de 8 heures à 12 h 30.

  • Au Mas d'Agenais : De nouveaux boulangers s'installeront en 2024

    IMG_1867.JPG

    «Nous avons parmi nous les futurs boulangers de la place de la halle au blé». C'est par cette annonce que le maire Claude Lagarde a terminé son discours de la cérémonie d'accueil des nouveaux arrivants dans la commune, dimanche 5 novembre en fin de matinée dans la salle des fêtes. Marc et Emilie Philipot devraient en principe s'installer début 2024 dans la boulangerie de la place de la halle au blé. Depuis l'élection municipale de 2020, l'accueil des nouveaux arrivants dans la commune n'avait pas pu avoir lieu en raison de la crise sanitaire. C'est donc une vingtaine de familles qui avaient répondu à l'invitation des élus pour un moment de présentation et de convivialité. De Valenciennes, à Montpellier, en passant par Clermont-Ferrand, Bordeaux et tant d'autres, les villes d'origine des nouveaux habitants représentent une grande partie de l'hexagone. Pour la retraite, un projet professionnel, un rapprochement familial, les raisons du choix du village patrimonial sont multiples «mais à chaque fois cela reste un coup de cœur» ont reconnu les différentes familles. Après la présentation du conseil municipal au grand complet, le maire Claude Lagarde a offert à chaque famille un guide pratique complet avec les numéros utiles, les services, les établissements scolaires, les associations.

  • Au Mas d'Agenais, Un week-end pour goûter la tomate label rouge

    IMG_2260.JPG

    «Oh la Belle Rouge ! Ici goûtez la tomate Label Rouge !». Vendredi matin 23 juin, l'affiche d'un des plats vedettes du week-end de samedi 24 et dimanche 25 juin était apposée à l'entrée du restaurant de Béatrice Touton chez Béa Rég'Halle, inscrit au guide du Routard 2023. Sophie Boisseau de Val de Garonne Agglomération (VGA) venait de livrer les tomates offertes dans les établissements participant à l'opération pour célébrer l'obtention, en date du 24 mai, du label rouge pour la tomate, produit emblématique du territoire. Trois variétés étaient ainsi mises gratuitement à disposition des 22 restaurants participants : la Saopolo cerise grappe ou en vrac, la Temptation ronde en grappe, la Gourmandia cœur allongé. L'association des fruits et légumes du Lot et Garonne (AIFLG) est aussi partenaire de l'opération. Pour Béatrice Touton, la restauratrice massaise, le week-end tomate a commencé, vendredi après-midi, par la visite de la ferme de Danièle et Alain Marcon, à Virazeil. Pour les repas du week-end dans le restaurant de la place de la halle, plusieurs versions de préparation étaient proposées : soit tomates farcies à l'ancienne ou végétarienne, soit crues avec du sel de Guérande. «La meilleure façon d'accommoder la bonne tomate, c'est de lui laisser son goût» a insisté Béatrice Touton.

  • A Calonges, La nouvelle rue des commerces c'est pour bientôt

    IMG_1215.JPG

    Avec l'aménagement d'un nouveau centre commercial dans le bourg entre la Départementale 143 après le carrefour central et la salle des fêtes, c'est un nouveau visage que prend le village. Mercredi matin 24 mai, le maire François Néraud et l'entrepreneur Laurent Heurter à l'origine du projet privé ont fait un point d'étape avant la prochaine ouverture. Dans le bâtiment neuf, quatre commerces vont prendre place. Le premier sera celui de l'épicerie calongeaise avec une surface de 150 m² et une terrasse de 30 m². Aurélie Corradini en sera la cogérante. Les clients pourront y trouver aussi un débit de tabac, un point presse, poste et bancaire. La Française des Jeux sera aussi proposée. Le commerce numéro 2 sera celui du salon «Aux Ciseaux Calongeais» qui va donc déménager des locaux précédents près de la halle. Le commerce numéro 3 sera une laverie automatique avec un point «Quick and Collect». Pour le commerce numéro 4, Laurent Heurter souhaiterait un boulanger-pâtissier. C'est enfin le vieux séchoir à tabac qui sera réhabilité pour un restaurant de jour traiteur ou une salle de réception avec étage accessible par l'extérieur. Avec 38 places de parking, une couverture totale du bâtiment neuf avec des panneaux photovoltaïques, l'ouverture est prévue pour le début septembre.